Nos conseils & actualités

Retrouvez les actualités et conseils de nos experts en assurances pour particuliers et entreprises.

PRÉVOYANCE ET 3ÈME PILIER

10 bonnes raisons de constituer un 3ème pilier

1 décembre 2018

Pourquoi constituer un 3ème pilier, alors que vous bénéficiez probablement déjà d’une 1er et d’un 2e pilier? Voici 10 bonnes raisons.

1. Bénéficier une retraite plus confortable. Les 1er et 2e piliers ne suffisent pas à maintenir votre train de vie à la retraite. En général, ils ne couvrent que le 60% de votre dernier revenu. Le 3e pilier permet de colmater la brèche.
2. Protéger vos proches. En cas de décès, si vous avez souscrit un 3ème pilier auprès d’une assurance, vos héritiers touchent la totalité du capital prévu dans le contrat, même si vous n’avez pas cotisé l’ensemble des primes. Ainsi, ils seront à l’abri du besoin.
3. Recevoir une rente d’invalidité. En cas de pépin grave vous empêchant de travailler, vous recevez une rente, en plus de celle de l’AI.
4. Économiser des impôts. Les primes sont déductibles de votre déclaration d’impôts. Pour profiter de cette déduction en 2019 déjà, assurez-vous de conclure votre contrat en 2018.
5. Devenir propriétaire. Vous pouvez utiliser votre police d’assurance pour constituer des fonds propres afin d’acheter ou construire votre logement principal.
6. Des rendements supérieurs. Le taux technique, c’est-à-dire le rendement minimal, se monte actuellement à 0,25% pour tous les 3e piliers. Un taux déjà supérieur à celui d’un compte épargne. Une compagnie d’assurance garantit même 1,5% sur toute la durée du contrat, pour autant que vous résidiez dans le canton de Neuchâtel, y soyez né ou y travaillez actuellement.
7. Sécurité du placement. 3a ou 3b, vous avez la garantie de toucher votre capital à la fin du contrat. Tous les contrats du troisième pilier sont en effet garantis par l’État sans limites de montant.
8. Flexibilité. Vous pouvez choisir uniquement d’épargner avec de la prévoyance 3b ou opter pour mettre des sous de côté tout en garantissant vos revenus en cas d’invalidité et en honorant vos engagements financiers en cas de décès avec du 3a.
9. Instrument de crédit. En cas de difficultés financières, une assurance 3e pilier peut vous aider à négocier un prêt.
10. Insaisissable lors d’une succession. Même si vous êtes criblés de dettes ou que vos héritiers répudient votre succession, ils pourront toucher l’entier du capital garanti dans le contrat.